Aide à l’Arcolaio

Pourquoi nous avons décidé d’aider l’Arcolaio: un extrait du…
« Bulletin (tendantiellement) mensuel adressé par Roberto LiCalzi au monde de toutes les alternatives possibles…

Je pense que presque tous vous connaissez la coopérative de l’Arcolaio qui agit depuis 13 ans dans la  prison de Syracuse et fait travailler et salarie un nombre notable de détenus ( en ce moment 8, mais ils étaient plus nombreux avant qu’on ait retiré à la coopérative la réalisation des repas de la prison).

L’Arcolaio est en ce moment en difficulté. Elle dispose d’un important carnet de commandes mais n’a pas la trés

orerie pour acheter sa matière première principale: les amandes. De plus, elle a accumulé des dettes importantes à l’égard de ses fournisseurs en raison d’une forte augmentation du prix des amandes lors de la dernière saison. La coopérative n’a pas pu faire face rapidement à cette envolée du prix par l’augmentation de ses prix de vente. Voir précision ici.

L’Arcolaio nous a demandé il y a deux mois  d’organiser une campagne de soutien…

comme celle de 2008 ( pour plus de précision voir en bas de la page). Nous avons répondu en avançant 30 000 euros sur les prochaines livraisons et en lançant une campagne de préachats qui jusqu’à maintenant à récolté un peu plus de 10 000 euros. Ceci n’est pas suffisant pour faire face aux importantes dépenses d’une saison déjà commencée et avec l’échéance de Noël.

Donc nous renouvelons auprès de nos clients l’invitation à participer à la campagne de préachats selon des modalités bien établies ( versement sur le compte des galline felici avec la mention « acompte sur nos prochaines fournitures en soutien de l’Arcolaio, émission d’une facture équivalente avec la même mention, annulation de notre dette à votre égard par déduction de la somme avancée lors de notre prochaine facture et de toutes façons avant la fin de l’année.

Par ailleurs nous invitons tous, clients ou pas, à préacheter directement à l’Arcolaio le panier de Noël décrit ci dessous en ayant conscience que les frais d’expédition diminuent relativement à l’importance de la commande.

Note 1 : Les paniers peuvent être directement achetés à l’Arcolaio à 23 euros pièces et ils seront sur notre listino à 25,65 euros.

Note 2 : Pour votre tranquillité, je précise que l’Arcolaio malgré ses difficultés passagères,est une entreprise bien solide. Si ce n’était pas le cas,nous n’aurions pas avancé les 30 000 euros avec notre trésorerie et nous ne pourrions pas nous hasarder à garantir les remboursements sur nos prochaines factures. C’est nous qui nous engageons.

C’est clair. Non ?

Merci de l’attention et de la participation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *